Nous vivons à une époque où tout est mesuré et compté, de nos performances à l’école ou au travail à nos rythmes biologiques grâces aux objets connectés. Nous sommes de plus en plus poussés à nous dépasser et à accomplir le meilleur de nous-même.

Mais il ne faudrait tout de même pas oublier que nous restons humains. En tant qu’individu, nous pouvons rechercher la performance mais nous auront toujours des limites physiques et psychologiques.

Le mental peut effectivement être un frein particulièrement important pour atteindre ses objectifs en fonction de la personnalité, de la sensibilité et de l’histoire personnel de chacun. Faire appel à un spécialiste peut aider à débloquer des verrous qui brident dans la vie quotidienne pour mieux se relancer.

Mais comment un psychologue peut-il concrètement nous aider à atteindre nos objectifs ?

Lutter contre les freins psychologiques

Peu importe les objectifs que l’on se fixe, on peut toujours être amené à devoir faire face à des freins psychologiques.

Par exemple, lorsque l’on cherche à perdre du poids, ces freins peuvent prendre différentes formes : Manger est souvent un acte de réconfort. En effet, en se nourrissant, on provoque une libération d’endorphine dans le corps, qui produit du plaisir et incite à manger davantage.

De même, la nourriture procure souvent une sensation de protection et de soulagement face aux problèmes que l’on rencontre dans la vie. Pour mener à bien un régime, il est donc parfois nécessaire de lutter contre ces mécanismes psychologiques.

Des blocages qui peuvent ralentir la carrière

De même, dans le cadre d’objectifs professionnels, par exemple dans le fait de demander une augmentation, une promotion ou de planifier une réorientation, on peut se retrouver en proie à de l’anxiété rien qu’à penser à l’idée de changement, au regard des autres ou à remettre en question son cadre de vie. Ces peurs peuvent porter un coup fatal aux démarches mises en place pour atteindre ces objectifs et venir ralentir sa carrière.

Il est donc nécessaire de trouver des solutions pour éliminer ses freins afin d’atteindre les objectifs que l’on se fixe. Se faire aider face à ces limitations est une des missions que peut réaliser un psychologue.

Faire appel à un psychologue pour lutter contre les freins et atteindre ses objectifs

Le psychologue est un professionnel de la santé mentale. Contrairement à ce qu’en disent certains préjugés, il ne travaille pas uniquement avec des personnes souffrantes de pathologies psychiatriques mais avec de nombreuses personnes confrontées à des difficultés personnelles, des troubles ou des conflits relationnels.

Se retrouver en difficulté lorsqu’on souhaite atteindre ses objectifs est un motif souvent invoqué par les patients de psychologues pour justifier leurs consultations.

Les thérapies comportementales au service de nos objectifs

Les thérapies comportementales et cognitives sont particulièrement adaptées à ces problématiques. Des psychologues comme celle-ci sont spécialisées dans ce type de consultations. Les TCC se concentre sur les ressentis et les façons d’être des individus face à des situations les mettant en difficulté.

L’objectif de ces thérapies et de modifier les idées et le comportement des personnes suivies dans des cadres spécifiques.

Par exemple, une personne peut être amenée à avoir une piètre image d’elle-même et une très faible estime de soi pour différentes raisons intimes qui ne sont pas en accord avec la réalité de la situation.

Le thérapeute va alors aider le patient à dompter ces pensées limitantes en les transformant en attitude positive ce qui permettra à l’individu d’affronter des situations qui l’angoissait avec beaucoup plus de sérénité. Ces thérapies s’attaquant aux comportements et à la cognition sont généralement réalisées dans des temps relativement courts.

À la clé d’une telle démarche, la personne ayant consulté un psychologue lève les barrières qu’il s’était lui-même fixé face à telle ou telle situation. Il peut alors aborder un défi plus sereinement sans se retrouver torturé de pensées négatives ou de comportements parasites. Au final, il n’atteindra ses objectifs que plus facilement.