Dur dur de changer

Avez-vous déjà remarqué comme il est difficile de changer ? Vous-même, vous avez déjà probablement essayé de mettre en place une bonne résolution en début d’année, pour l’abandonner quelques semaines ou même quelques jours plus tard.

D’après Jim Loehr et Tony Schwartz, auteurs du livres The Power of full Engagement: Managing Energy, not Time, is the Key to High Performance and Personal Renewal, la raison qui explique que le changement est difficile est que nous sommes des êtres fonctionnant avec l’habitude.

Tout ce que l’on fait aujourd’hui, on l’a fait exactement de la même manière hier. Toutes nos actions ou presque seront répétées demain comme elles l’ont été hier, pas forcément dans le même ordre, certes, mais néanmoins de manière habituelle.

Pensez à la manière dont vous faites vos lacets, à votre façon de vous coiffer, au chemin que vous empruntez le matin en allant au boulot, au café que prenez, et même aux pensées qui occupent votre esprit. Tout cela se fait en pilote automatique, sans que l’on s’en rende compte et quasiment de la même manière tous les jours.

Lorsque l’on veut changer un aspect de notre vie, on le fait souvent au prix d’un effort conscient soutenu dans la durée, grâce à la discipline et à la volonté. Or la discipline et la volonté sont des ressources plus limitées qu’on ne le croit, sur lesquelles il est difficile de s’appuyer dans la durée, et c’est pourquoi on échoue le plus souvent.

L’excellence est un art que l’on n’atteint que par l’exercice constant. Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L’excellence n’est donc pas une action mais une habitude. Aristote

Se servir des habitudes

Le mieux pour changer est donc d’instaurer des habitudes, ou même carrément des rituels comme le disent Schwartz et Loer. De cette manière, le changement désiré se produit naturellement, grâce à une habitude qui devient elle aussi un automatisme.

En effet, puisque la grande majorité de nos actions sont des habitudes, autant ne pas lutter contre cette manière de fonctionner mais s’en servir pour changer selon nos objectifs, en instaurant de nouvelles habitudes.

Pour cela le mieux est de les changer une par une, en se donnant une période de 30 jours. A ce sujet je vous recommande de lire cet article sur le blog révolution personnelle et celui-ci sur le blog s’améliorer : créer une nouvelle habitude en 30 jours.

Si vous regardez les parties de votre vie où vous êtes généralement efficace, vous constaterez probablement que vous avez des habitudes bien ancrées en lien avec cette activité. C’est simple à dire, mais si vous êtes en très bonne santé physique, c’est probablement parce que vous avez l’habitude de faire du sport, et que c’est naturel pour vous.

Si vous lisez vite et beaucoup, c’est probablement parce que vous avez l’habitude de lire, de même si vous écrivez vite et bien, ou encore si vous avez un beau jardin, c’est sans aucun doute parce que vous avez l’habitude de faire du jardinage fréquemment, etc.

Parmi nos habitudes, certaines sont saines et efficaces, comme par exemple se brosser les dents régulièrement, et d’autres le sont moins, comme regarder le JT de 20h ou manger le même type de nourriture à chaque repas, mais toutes sont réalisées sans que l’on n’ait d’effort conscient à faire.

De plus, chacun a ses propres habitudes, et cela pourraient nous aider de partager celles qui sont le plus efficaces pour éventuellement en faire bénéficier les autres.

Voici donc quelques habitudes que je trouve efficaces et que j’applique :

– Apprendre continuellement, notamment par la lecture, le visionnage de vidéos éducatives mais aussi en agissant.

– Utiliser des listes. Au travail, j’ai toujours un carnet prêt de moi pour noter ce qui me passe par la tête que je voudrais faire, puis je raye l’action de la liste dès que je l’ai effectuée. J’en avais déjà parlé ici, vous pouvez même voire la photo du carnet;).

– Faire 30 minutes de sport plusieurs fois par semaine. C’est une habitude que j’avais perdue, mais que j’ai reprise, et qui fait une différence importante dans l’énergie que j’ai tout au long de la journée.

– Consacrer chaque jour du temps, des actions ou des pensées à mes objectifs de vie. C’est une habitude tellement naturelle pour moi que j’ai failli oublier de la mentionner ici. Cela me permet de constamment sentir que j’avance dans une direction qui me plait et de mûrir peu à peu les objectifs qui me semblent trop hors de portée au début.

– Pratiquer l’empathie et essayer de voir la réalité sous des angles différents, dont celui de mon interlocuteur. Ceci est devenu assez naturel pour moi, afin de mieux écouter et comprendre ceux avec qui je parle, et afin de trouver des solutions de manière créative, je regarde la réalité sous différents angles. C’est un exercice que je tente toujours d’améliorer mais que je fais relativement sans effort car c’est devenu une habitude.

Et d’autres que je trouve efficace et que je vais essayer d’appliquer :

– Manger des fruits au petit déjeuner, pour donner le ton de manger sain le reste de la journée.

– Me lever tôt. Pour être honnête, je n’ai jamais réussi à tenir plus de trois semaines, mais j’y reviens fréquemment car j’ai constaté un gain de productivité et d’efficacité lorsque je le fais, notamment parce que je travaille mieux le matin.

Être plus concentré au travail pour réaliser mes tâche splus vites et mieux !

Et vous, quelles sont les vôtres ?